bricoleur

Mèche et forets

Comme tout bon bricoleur qui se respecte, vous faites attention au matériel avec lequel vous travaillez. La puissance, la marque de l'appareil, mais qu'en est-il des accessoires ? Votre perceuse peut porter la signature d'un grand nom, si les mèches et forets que vous utilisez sont d'une qualité moindre, il y a fort à parier que vous ne parviendrez pas au résultat escompté. Pour vous éviter quelques déboires, voici un récapitulatif des différents embouts qui vous feront passer maître dans l'art du perçage.

Foret hélicoïdal Foret hélicoïdal : ou (Twist Drill)

C’est le plus courant des forets. Il est utilisé pour percer de petits trous. La forme de sa pointe est en « v ». On le trouve en 118 degrés d’angle ou en 135. Ce dernier à l’avantage de percer bien plus vite que le premier, tout en offrant une meilleure adhérence sur la pièce à travailler.

Foret à pointe Foret à pointe :

Bien qu’il ressemble au foret hélicoïdal, ce foret possède une pointe centrale à l’extrémité entourée par des coins qui tracent un cercle avant de percer le trou. Ce qui permet d’obtenir une coupe bien plus nette.
Foret à trois pointes Foret à trois pointes :
De forme plate, ce foret a une pointe centrale équipée de part et d’autre, d’un couteau droit terminé en pointe. Il prend le relais, dans les tâches non réalisables avec un foret hélicoïdal ou à pointe. En menuiserie générale, pour des travaux demandant une grande précision.

Foret ajustable Foret ajustable :

Il est similaire au foret à trois pointes, à ceci près que, comme son nom l’indique, sa largeur peut être ajustée. Il possède une lame de coupe et une pointe en forme de vis, qui permet une meilleure pénétration du bois. Un foret ajustable de bonne qualité, pourra vous éviter de traîner partout avec vous, votre panoplie de forets à trois pointes.
Foret à spirale unique Foret à spirale unique :
On l’appelle aussi, Tarière, son hélice large offre une bonne évacuation des copeaux. Particulièrement intéressant si vous devez effectuer des trous profonds de grand diamètre. Pour la réalisation d’une charpente par exemple.

Foret forstner Foret forstner :

Du nom de son inventeur, on réserve l’utilisation de ce foret aux gros perçages. Il est couramment utilisé en ébénisterie, dans les travaux de charpente ou encore ne tournage sur bois. Son perçage est à la fois précis et sans aucune vibration.

Foret extensible Foret extensible :

Si vous devez percer du contre-plaqué ou du bois aggloméré, c’est sur ce foret qu’il faudra jeter votre dévolu. Vous pourrez ainsi réaliser avec le même foret, des trous de différents diamètres. Les dimensions les plus courantes allant de 15 à 45 mn.
Pour résumer, on peut dire que les forets hélicoïdaux ou à trois pointes, seront parfaits pour percer le bois et ses dérivés. Concernant l’usinage du bois, mieux vaut s’orienter vers un foret extensible ou plat. Le foret à spirale et le Forstner feront merveille sur les travaux ne demandant pas de grande précision.

Important : qu’ils soient en métal trempé, ou recouverts d’un alliage, conservez vos forets au sec, ceci afin que leur tranchant ne rouille pas.

Les publications similaires de "Outillage"

  1. 21 Sept. 2017Différentes raisons de se servir d'un bac de rétention82 clics
  2. 16 Sept. 2017Le prototypage est aussi possible en 3D74 clics
  3. 23 Juil. 2017Quel outillage avoir pour faire de la menuiserie ?180 clics